connexion
0
panier
contact
les éditions
agenda
recherche
Littérature Histoire Essais Beaux-livres Orthodoxie Auteurs Titres

Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+

Parution : août 2018

ISBN 9782940523900 (23 Août 2018)

Zakhar PRILEPINE

Pathologies

Littérature RusseSyrtes PocheNouveautés

Description

Réédition du titre en collection de poche

Également disponible en version numérique

Traduit du russe par Joëlle Dublanchet

Publié d’abord dans des revues littéraires en 2003 et 2004, Pathologies a été connu du grand public publié sur Internet. Il a été et salué à l’unanimité par plusieurs vétérans de la guerre, ainsi que par la critique littéraire, avant même sa parution sous forme de livre. Le personnage principal, Egor Tachevski, réserviste pendant le conflit tchétchène, évoque troispériodes de sa vie : sa participation à la guerre, son amour pour Dacha dans le monde « civil »et son enfance. Ces deux dernières lui servent de bouclier contre les horreurs de la guerre ausujet de laquelle il ne se fait pas d’illusions : c’est une injustice, une boucherie où s’il ne tue pas le premier il sera tué à son tour.

L’auteur décrit la relation sulfureuse d’Egor et Dacha et la vie des soldats russes dans leur QG à Groznyï. Séquence par séquence, les deux parties du roman se déroulent parallèlement. Les soldats russes s’installent tranquillement dans l’école, prennent leurs marques, découvrent la ville. Quelques missions sont effectuées sans trop de difficultés. Mais le premier coup tiré engendre une riposte, le premier camarade tué est vengé par l’exécution des Tchétchènes. C’est un engrenage. Pendant que la violence va crescendo, la jalousieest omniprésente dans la relation d’Egor et de Dacha.

« Prilepine apparaît comme un écrivain enflammé et radical qui stupéfie par sa lucidité comme par ses intuitions. » Le Monde

 

Lauréat de nombreux prix littéraires, Zakhar Prilepine a vu ses œuvres traduites dans une vingtaine de langues et plusieurs de ses romans sont adaptés au théâtre et au cinéma. Pathologies a reçu en 2008 le Prix Russophonie pour la meilleure traduction du russe vers le français. Publié pour la première fois aux éditions des Syrtes en 2007.