connexion
0
panier
contact
les éditions
agenda
recherche
Littérature Histoire Essais Beaux-livres Orthodoxie Auteurs Titres

Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+

Parution : janvier 2017

ISBN 9782940523528 (mars 2017)

Zakhar PRILEPINE

Pathologies

Littérature Russe

Description

En cours de réimpression

Traduit du russe par Joëlle Dublanchet
Préface de Zakhar Prilépine pour la réédition

Publié d’abord dans des revues littéraires en 2003 et 2004, Pathologies a été connu du grand public grâce à sa publication sur Internet. Il a également été salué à l’unanimité par plusieurs vétérans de la guerre, ainsi que par la critique littéraire, avant même sa parution sous forme de livre.

Un détachement militaire russe est envoyé à Groznyï et prend ses quartiers dans une école abandonnée. Parmi eux, Egor Tachevski qui trompe la peur, l’ennui et la mort en se replongeant dans ses souvenirs. Il revit son enfance et surtout à son histoire d’amour avec Dacha. Le soldat ne se fait pas d’illusions au milieu de ce carnage : c’est une injustice pour tout un peuple, une boucherie, et s’il ne tue pas le premier, il sera tué à son tour… D’ailleurs le premier coup tiré engendre une riposte, le premier camarade tué est vengé par l’exécution des Tchétchènes. C’est un engrenage. Pendant que la violence va crescendo, la jalousie est omniprésente dans la relation d’Egor et de Dacha.

Zakhar Prilepine est né en 1975 dans un petit village près de Riazan. En 1996 et 1999, durant les deux guerres en Tchétchénie, il est mobilisé puis volontaire. Quatre ans après, il écrit son premier roman publié en Russie, Pathologies. Prilepine n’explique pas ce conflit. Il le décrit de l’intérieur avec justesse, à travers des images fortes et une langue concise. Le public français a été le premier à découvrir ce roman en 2007 aux éditions des Syrtes.

Lu dans la presse

« Pathologies est probablement, à ce jour, la meilleure oeuvre sur la guerre en Tchétchénie, non par sa description de ressorts secrets de cette guerre, mais par sa plongée dans ses tripes et son âme. » La Russie littéraire

« En alternant les séquences, Prilepine met en scène la double dérive d’un damné, la double défaite d’un être broyé par l’Histoire et par ses propres passions – comme un personnage de Dostoïevski qui débarquerait dans une Russie transformée en une gigantesque poudrière. » Lire

« Un rythme entêtant, des ruptures abruptes, des images fortes où l’âme slave flirte avec la détresse, la folie, l’amour et la haine. Apocalyptique. Et enivrant comme une vodka russe. » TGV Magazine

Lauréat de nombreux prix littéraires, Zakhar Prilepine a vu ses oeuvres traduites dans une vingtaine de langues. Plusieurs de ses romans sont aussi adaptés au théâtre et au cinéma.

Pathologies a reçu en 2008 le Prix Russophonie pour la meilleure traduction du russe vers le français. 

Du même auteur aux éditions des Syrtes

Le Péché (2009)

Ceux du Donbass (2018)