connexion
0
panier
contact
les éditions
agenda
recherche
Littérature Histoire Essais Beaux-livres Orthodoxie Auteurs Titres

Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+

Parution : janvier 2023

ISBN 9782940701513 (mars 23)

Une école à la frontière – parution le 22 mars

Littérature HongroiseSyrtes PocheNouveautés
À paraître

14,00 TTC

Description

Traduit du hongrois par Georges Kassai, Georges Spitzer et Ladislas Gara

Une école à la frontière est un grand classique de la littérature hongroise introuvable en français, cette publication vient combler un manque.

En grande partie autobiographique, le roman a pour cadre une école militaire au milieu des années 1920, à la frontière entre la Hongrie et l’Autriche. On y suit un groupe de jeunes adolescents qui vont faire l’expérience de l’éducation militaire avec ses règles et ses brimades. Ils découvrent un univers sans protection où ils sont soumis à l’injustice de la hiérarchie militaire et des élèves plus âgés. Les réflexions sur l’arbitraire collectif ou les décisions individuelles évoquent Robert Musil et Les Désarrois de l’élève Törless tout en s’inscrivant parfaitement dans la tradition du Bildungsroman, le roman d’apprentissage.

Une école à la frontière est donc l’évocation douce-amère du monde de l’enfance, mais aussi un regard acéré sur l’humain et la relation entre individu et société. On peut y lire également une parabole de l’oppression politique, qui a sans aucun doute fait son succès.

Géza Ottlik (1912-1990) est un écrivain culte et Une école à la frontière est considéré aujourd’hui comme l’un des romans les plus importants de la littérature hongroise du XXe siècle. Sa première version est achevée en 1948 mais le livre ne sera pas publié avant 1959 et connaîtra un énorme succès. Le « mythe » Géza Ottlik s’est construit à l’époque communiste, sa distance sans équivoque vis-à-vis du pouvoir représentant pour les lecteurs une véritable résistance morale.

 

Share