connexion
0
panier
contact
les éditions
agenda
recherche
Littérature Histoire Essais Beaux-livres Orthodoxie Auteurs Titres

Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+

Parution : novembre 2021

ISBN 9782940628988 (mars 2022)

Soloviov et Larionov – parution le 3 mars

Littérature RusseNouveautés
À paraître

23,00 TTC

Description

Traduit du russe par Joëlle Dublanchet

Soloviov et Larionov est le premier roman de Evgueni Vodolazkine, son quatrième livre traduit en français. On y retrouve déjà tout ce qui fait le succès de cet écrivain russe : une plume alerte et pleine d’humour, un style enlevé, une intrigue originale et plusieurs niveaux de lecture.

Soloviov est un jeune historien qui rédige une thèse sur la vie de Larionov. Il cherche à comprendre pourquoi ce général de l’Armée blanche, une fois tombé aux mains des Rouges, non seulement n’a pas été exécuté, mais a même reçu une pension des Soviétiques. Parti à Yalta sur les traces de son héros, Soloviov est précipité dans une cascade d’événements tous plus rocambolesques les uns que les autres. Mais, à peine le lecteur est-il tenté de croire que ce qui est relaté est véridique, ou inspiré de faits historiques réels, qu’il se heurte aux commentaires loufoques et aux notes pseudoscientifiques parsemés par l’auteur. Par cette sorte de mise en abîme, Vodolazkine réussit donc le tour de force d’égarer le lecteur entre réalité et fiction et de transformer son roman en un habile jeu historique et scientifique, le tout avec humour et une autodérision pleine de tendresse.

Vodolazkine offre un roman décalé et plein d’humour, qui se moque avec tendresse du sérieux du monde universitaire, et où sont déjà présentes toutes les caractéristiques de ses œuvres ultérieures : un style parfaitement maîtrisé, une intrigue prenante, des personnages attachants, complexes et entiers à la fois, ainsi qu’une réflexion sur le temps qui déstabilise le lecteur.

Du même auteur aux éditions des Syrtes

L’Aviateur (2019)

Brisbane (2020)

Les quatre vies d’Arseni (2020, Syrtes Poche)