connexion
0
panier
contact
les éditions
agenda
recherche
Littérature Histoire Essais Beaux-livres Orthodoxie Auteurs Titres

Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+

Parution : mai 2020

ISBN 9782940628612 (juin 2020)

Irina Emelianova

Légendes de la rue Potapov

Littérature RusseSyrtes PocheNouveautés
À paraître

14,00 TTC

Description

Traduit du russe et annoté par Gérard Abensour
Postface de Georges Nivat

La rue Potapov, à Moscou : c’est l’adresse de l’appartement où Irina, petite fille de neuf ans a pour la première fois vu la silhouette du poète Boris Pasternak, lié à sa mère Olga Ivinskaïa par le grand amour que le monde entier allait découvrir en lisant Le Docteur Jivago.
Irina Emelianova croisera d’autres figures légendaires : l’opiniâtre Ariadna Efron, la fille de Marina Tsvetaeva, survivante de quinze ans de camp après son retour d’émigration ; l’écrivain Varlam Chalamov, dont les Récits de la Kolyma ont gravé à jamais dans la prose russe toute l’horreur glacée de l’enfer sibérien.
Autant de légendes qui s’ordonnent autour de celle du grand Boris Pasternak à qui les unit une admiration et une commune ferveur.

Les épreuves vécues y sont racontées avec une sorte de légèreté : les grandes figures que l’auteur a croisées, en tout premier lieu sa mère, sont évoquées avec une admiration mêlée de tendresse et d’humour.

Irina Emélianova est la fille d’Olga Ivinskaïa, le dernier amour de Boris Pasternak. En 1960, après la mort de l’écrivain, elle a été arrêtée avec sa mère et condamnée à trois ans de camps en Mordovie. Libérée en 1962, elle épouse l’écrivain et poète Vadim Kozovoï puis s’installe définitivement en France en 1985.