C_KANYADI_Fortune_Marai

« La fortune littéraire de Sándor Márai » – collectif

20,00€ TTC

En stock

UGS : ISBN 9782845451728 (2012) Catégorie : Étiquettes : , ,

Description du produit

Publié sous la direction d’András Kányádi

Sándor Márai (1900-1989) est né à Kassa dans une famille de la grande bourgeoisie d’origine allemande, il a fait ses études à Leipzig, puis a vécu à Francfort et Berlin, avant de rentrer en Hongrie se consacrer à l’écriture. Opposé à toute forme de domination politique, il se refusera avec détermination à une Hongrie alliée à l’Allemagne. En 1948, il choisit l’exil, en France, en Italie, puis en Californie où il s’installera définitivement.

En 1992, le public français redécouvrait l’œuvre du romancier hongrois Sándor Márai, célébré dans son pays dans l’entre-deux-guerres, puis occulté sous le régime soviétique, poussé à l’exil en 1948 et mort aux États-Unis en 1989. Quelques mois après la chute du rideau de fer, les Hongrois redécouvraient ses chefs-d’œuvre, traduits depuis dans une vingtaine de langues. Émerge dès lors une question : Márai est-il un grand classique de la littérature européenne ou un « auteur culte » fabriqué par les politiques éditoriales occidentales après la chute du Mur ? Souvent rapproché de Kundera ou de Stefan Zweig, Márai est un mélange de haute culture et de fantaisie créatrice. Avant tout romancier, il est aussi auteur de pièces de théâtre, d’articles ou récits de voyage. Sa thématique est riche : du triangle amoureux au mariage, des retrouvailles au bonheur impossible, du conflit des générations au conflit entre individu et pouvoir, de la décadence de la culture européenne à la montée de la barbarie, l’exil ou la mort.

Fruit d’une collaboration interdisciplinaire, La Fortune littéraire de Sándor Márai crée les prémices de l’étude critique de ce grand auteur en France.

 

EmailFacebookTwitterPrintpartager