Alexeï et Valentina LOSSEV

Alexeï Lossev est né en septembre 1893 à Novotcherkassk. Dès la fin des année 1920, il fait l’objet de persécution: déclaré « ennemi du peuple », il est arrêté et emprisonné le 18 avril 1930. Son ouvrage intitulé La dialectique du mythe, dernier livre ouvertement antimarxiste paru en Union soviétique, servit de prétexte à cette mesure.

Alexaï Lossev est condamné à dix ans de détention et transféré dans les camps du nord. Sa femme, Valentina, est arrêtée à son tour le 5 juin 1930. Libérés en 1933, ils recouvrent leurs droits civiques. Lossev est autorisé à poursuivre sa carrière académique et à publier des ouvrages (mais exclusivement sur la philosophie antique) jusqu’à sa mort, en 1988.

Publié aux Éditions des Syrtes:
La joie pour l’éternité – correspondance du goulag (1931-1933) (2014)

EmailFacebookTwitterPrintpartager