connexion
0
panier
contact
les éditions
agenda
recherche
Littérature Histoire Essais Beaux-livres Orthodoxie Auteurs Titres

Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+

Martin WALSER

Auteurs

Biographie

Romancier, auteur dramatique et essayiste allemand, Martin Walser, né en 1927, construit une œuvre sur le décalage entre l’individu et l’être social. Il revendique la distance ironique dans son écriture, avec un double héritage de Kafka et de Robert Walser. Son premier roman Ehen in Philippsburg paraît en 1957 et connaît un grand succès. À partir de ce moment, Walser vit de sa plume avec sa famille près du lac de Constance.

Personnalité ambiguë, il ne cesse de faire polémique. Dans les années 1960 en effet, Walser se prononce comme beaucoup d’autres intellectuels allemands pour le vote en faveur de Willy Brandt au poste de Chancelier fédéral. Il s’engage contre la guerre du Viêt Nam et est dans les années 1970 sympathisant du Parti communiste allemand (DKP) dont il ne sera cependant jamais membre.

Sa mise à l’écart par les intellectuels de gauche, alors même que Walser a longtemps été considéré comme un des leurs, devient protestation véhémente, lorsque, à l’occasion de la remise du Prix de la paix des libraires allemands le 11 octobre 1998 dans l’église Saint-Paul de Frankfort il prononce un discours dans lequel il rejette l’« instrumentalisation de l’Holocauste ». Selon lui le temps est venu de « tourner la page d’Auschwitz ». Les explications orales compliquées de Walser peuvent être interprétées ainsi : il se sent profondément touché par les crimes nazis. Selon lui, la répétition constante des représentations banalise la dimension de ces crimes. C’est pourquoi il s’oppose à la « remise à neuf » répétée des camps de concentration.

Publié aux Éditions des Syrtes:

Mort d’un critique (2006)

Publié aux
Éditions des Syrtes