Renzo DE FELICE

Auteurs_De Felice_portraitRenzo De Felice (1929-1996) étudie l’histoire à l’université de Rome. Il adhère au Parti communiste italien au début des années 1950, puis signe en 1956 le « manifeste des 101 » qui exprime la distance que prennent une grande partie des membres du parti vis-à-vis de l’Union soviétique après la répression violente de l’insurrection de Budapest ; comme beaucoup des signataires, il finit par quitter le Parti communiste.

En 1972, il part à Rome enseigner à l’université La Sapienza, où il enseigne d’abord l’histoire des partis politiques puis la science politique, avant d’obtenir en 1986 la chaire d’histoire contemporaine.

Publié aux Éditions des Syrtes:
Les interprétations du fascisme (2000)

 

EmailFacebookTwitterPrintpartager