Constantin LEONTIEV

Auteurs_Leontiev_portraitConstantin Nikolaïevtich Leontiev (1831-1891), écrivain et philosophe, surnommé le Nietzsche russe, a développé sa pensée tout d’abord dans un roman, L’Usine Boulavin, et une comédie, Mariage d’amour. Nommé diplomate en 1863, il parcourut la Grèce, le Mont Athos et la Turquie ; sa passion pour Byzance lui inspira plusieurs textes dont son chef-d’œuvre, Odyssée Polichroniades.

En 1887, Leontiev se retira au monastère d’Optina où il prit secrètement l’habit de moine sous le nom de Clément. Il y mourut quelques mois plus tard.

Publié aux Éditions des Syrtes:
Père Clément Zederholm, hiéromoine du monastère d’Optino (2005)

EmailFacebookTwitterPrintpartager